Actualité

Contribution du CODEV au projet de territoire

A quoi doit ressembler l'agglomération Royan Atlantique dans quinze ou vingt ans ?
Dans le cadre de l'élaboration du projet de territoire, les membres du CODEV ont remis un ensemble de propositions aux élus communautaires, pour "réintroduire la nature en ville", "bouger futé", "faire vivre les centres-bourgs et le patrimoine",  "créer des micro-filières alimentaires d'excellence" ou encore rendre accessibles les milieux naturels.

Ces propositions font l'objet d'une exposition dans le hall du magasin Leclerc de Royan 2 à partir du 20 mars.

 

L'exposition (12 pages ~ 14 Mo)


Propositions du CODEV sur le véhicule autonome : la presse en parle

Dans un article du 1er février 2017, le journal Sud Ouest a publié un article sur les propositions du CODEV concernant "L'intérêt d'installer des véhicules autonomes en Pays royannais".
Suite à une rencontre entre le président du CODEV - Jean Prou et le président de la CARA - Jean‑Pierre Tallieu, ce dernier semble très intéressé à lancer une expérimentation dès que possible et à développer des synergies avec Cara'bus.

 

Pour en savoir plus sur les propositions du CODEV, voir le document de synthèse Bougez futé dans Royan Atlantique : le véhicule autonome.


Le véhicule autonome - une opportunité à saisir pour le territoire

Le véhicule autonome, un véhicule apte à rouler sur route ouverte sans intervention d'un conducteur, n'est plus un fantasme de science-fiction et pourrait rentrer en phase de commercialisation active d'ici 4 à 5 ans. Dans son dernier document de synthèse, le CODEV propose que Royan Atlantique se positionne comme un "territoire expérimental" alors même que l'Etat et les industriels du secteur cherchent désormais à réaliser des essais sur la voirie publique et pas seulement en circuits fermés.

En savoir +


Une marque territoriale pour Royan Atlantique : pour quoi faire ?

Soyons clairs, nous avons la chance de vivre sur un territoire préservé aux paysages variés et exceptionnels. De nombreux seniors et touristes ne s'y trompent pas en s'installant ou en visitant notre belle région. Pour autant, doit-on s'en satisfaire ou est-il possible de faire encore mieux ?

 

Dans le document de synthèse qui vient de paraître, les membres du CODEV ont souhaité porter un regard sur les facteurs identitaires et la manière dont ils pourraient être mis en avant au travers d'une marque territoriale.

En savoir +


Le transport solidaire

Dans le prolongement des réflexions engagées sur la thématique "Bougez futé dans Royan Atlantique", le CODEV développe de nouvelles pistes de propositions sur le sujet spécifique du transport solidaire dans un nouveau document qui vient de paraitre intitulé : Bougez futé dans Royan Atlantique : le transport solidaire.

 

Sur le territoire de la CARA, quelques initiatives de transport solidaire sont engagées par les communes (et leur Centre Communal d'Action Sociale) mais aussi par des acteurs associatifs tel Initiative Emploi Pays Royannais qui met à disposition des publics en insertion économique un parc de scooters.

 

Partant du constat de ces initiatives de transport solidaire sur le territoire de Royan Atlantique et de ce qui se fait ailleurs mais que des besoins importants demeurent (habitat dispersé, importance des zones rurales, population vieillissante, population jeune sans moyen de locomotion, ...), le CODEV s'attache dans ce nouveau document à présenter quelques pistes de solutions concrètes qui mériteraient d'être expérimentées localement:

  • Le transport solidaire : une palette d'outils possible (covoiturage, autopartage, transport à la demande, "Réso Pouce", ...) et une grande pluralité d'acteurs (offre publique, privée ou associative, partenariat public/privé) pour l'organiser
  • L'intérêt d'une expérimentation sur le Sud du territoire de la CARA
  • L'intérêt d'une expérimentation pour accéder à l'offre culturelle en toute saison

Des expérimentations qui pourraient se généraliser et s'intégrer à une offre globale de transport sur le territoire pour les résidents et les touristes.